Équipe

Directrice générale

Louise Houle

Cofondatrice de Migraine Québec, Mme Houle est profondément engagée depuis une quinzaine d’années dans le développement d’une communauté qui rassemble les personnes vivant avec la migraine ou des céphalées. Mme Houle, composant elle-même avec la migraine chronique, est fortement sensibilisée à la réalité des membres de sa communauté. Bachelière en arts de l’University of Massachusetts, elle dirige Migraine Québec depuis 2017. Elle collabore également avec des associations de patients à l’échelle internationale, favorisant ainsi le rayonnement de l’organisme hors frontières.

Agente de projet

Jenny Sundberg

Jenny est la toute première agente de projet de Migraine Québec. Détentrice d'une maîtrise en anthropologie sociale, Jenny a à cœur les défis des membres de l’association et joue un rôle actif dans l’amélioration de leur qualité de vie. Forte de son bagage professionnel en milieu communautaire, Jenny coordonne les événements, activités et projets en tout genre. Elle épaule également la directrice générale dans la réalisation de divers mandats, entre autres la gestion de la grande communauté de bénévoles qui s’impliquent dans l’association. Son esprit de collaboration, ses habiletés d’organisation et sa minutie sont de grands atouts pour Migraine Québec.

Bénévoles

Les comités de financement, des communications et de défense des droits soutiennent la direction dans le développement de l’organisme. Soulignons également l’apport indispensable de tous nos précieux bénévoles : coordonnateurs d’activités, animateurs des groupes d’entraide, modérateurs du groupe « Partage Migraine Québec », blogueurs et responsables des réseaux sociaux.

Collaborateurs

Conseiller médical

Dr Liam Durcan

Originaire de Winnipeg, Dr Durcan est arrivé à Montréal après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université du Manitoba. Il a fait sa résidence en neurologie à l’Université McGill, où il est présentement professeur adjoint en neurologie et en neurochirurgie. Il a développé un intérêt pour les céphalées dans le cadre de sa pratique générale en neurologie, puis a commencé à élargir la portée de sa pratique pour répondre aux besoins non comblés des personnes aux prises avec des céphalées. Outre la migraine, il traite des patients atteints de céphalée trigémino-autonomique et d’hypertension intracrânienne idiopathique. Il s’intéresse également à l’éducation médicale et à l’élaboration de modèles de consultations externes pour améliorer la prestation des services de soins de santé. Il souhaite plus précisément améliorer les compétences des médecins sur les aspects techniques des soins des céphalées, notamment le recours à l’infiltration du nerf occipital (nerf d’Arnold) et l’administration de toxine botulinique de type A pour traiter la migraine. Il pratique à l’Hôpital neurologique de Montréal et à l’Hôpital général de Montréal.

Conseillère médicale

Dre Marzieh Eghtesadi

Dre Eghtesadi a obtenu son doctorat en médecine à l’Université de Montréal et a fait sa résidence à l’Université McGill. Elle a également poursuivi une formation en médecine des céphalées et en douleur chronique, incluant l’échographie musculosquelettique pour la gestion de la douleur. Dre Eghtesadi fait de l’enseignement auprès des résidents et est chercheuse investigatrice au Centre de recherche du CHUM. Elle pratique à la clinique des céphalées du CHUM depuis 2015, et participe à la formation continue auprès des médecins de première ligne et autres professionnels de la santé sur la migraine. Dre Eghtesadi a siégé au conseil d’administration de Migraine Québec de 2017 à 2019. Elle continue aujourd’hui de s’impliquer dans l’organisme à titre de conseillère médicale et en rédigeant des articles informatifs sur la migraine.

Infirmière-conseil

Céline Lambert

Mme Lambert est infirmière clinicienne diplômée de l’Université de Montréal en 2007. Elle a travaillé dans différents secteurs hospitaliers, puis en santé communautaire. De 2013 à 2018, elle a pratiqué au Centre ambulatoire des sciences neurologiques du CHUM, où elle a collaboré au projet de recherche IMPACT (de 2013 à 2016). Cette expérience lui a permis de développer une expertise auprès de la clientèle migraineuse. Elle croit en la nécessité d’offrir une éducation thérapeutique, afin d’améliorer la prise en charge de la migraine dans le système de santé. Elle souhaite aider les personnes aux prises avec la migraine en tentant de répondre à leurs questions et en leur offrant des ressources et des outils pertinents.

Fondatrice et autrice d’articles scientifiques

Dre Elizabeth Leroux

Dre Elizabeth Leroux, neurologue spécialisée en médecine des céphalées, a fait sa résidence en neurologie à l’Université de Montréal. Elle a réalisé un « fellowship » de deux ans à l’Hôpital Lariboisière à Paris en médecine des céphalées. Après sept ans de pratique au CHUM, elle a dirigé pendant deux ans le programme des céphalées de l’Université de Calgary. Cofondatrice de Migraine Québec avec Dre Heather Pim et Mme Louise Houle, elle est actuellement présidente de la Société canadienne des céphalées et présidente de Migraine Canada. Elle a publié le livre La Migraine – Au-delà du mal de tête en 2015. Ses intérêts portent également sur la céphalée de Horton et l’éducation thérapeutique pour la migraine. Elle est impliquée dans la promotion de meilleurs soins pour la migraine et les céphalées.

Autrice d’articles scientifiques

Émilie Bortolussi-Courval

Émilie Bortolussi-Courval est infirmière clinicienne et doctorante en médecine expérimentale à l’Université McGill. Elle se spécialise en pharmacoépidémiologie et en polypharmacie gériatrique. Elle s’intéresse à l’optimisation de la médication chez les personnes atteintes de maladies chroniques. Elle apporte une expertise du milieu de la recherche, des soins infirmiers et également une perspective usagère en tant que migraineuse chronique.

Autrice d’articles scientifiques et animatrice de groupes d'entraide et de soutien

Liz Ferland

Liz Ferland est technologue en physiothérapie en clinique de gestion de la douleur. Elle détient également une maitrise en santé mentale incluant un certificat en gestion de la douleur chronique. Elle s’intéresse à la promotion de saines habitudes de vie et plus spécifiquement à l’implantation de stratégies non pharmacologiques pouvant améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la migraine. Son expérience personnelle avec la migraine lui permet d’avoir une perspective particulière de cette condition.

Blogueuse

Marie-Claude Benoit

Rédactrice web et gestionnaire de médias sociaux, Marie-Claude est aux prises avec des maux de tête fréquents dès son plus jeune âge. Ce n’est qu’à dix-huit ans, alors qu’elle expérimente les fameux auras, caractéristiques des migraines, qu’un neurologue diagnostique la maladie. Heureusement, les auras se font épisodiques, mais la douleur devient chronique et quotidienne. Elle tente des essais, tant dans le domaine de la médecine traditionnelle qu’alternative. Elle fait même de nombreux changements dans son alimentation et son mode de vie. Tout n’est pas parfait, mais elle sent maintenant qu'elle a un certain contrôle sur sa condition. Écrire pour Migraine Québec est une évidence tant cette condition fait partie de son existence depuis longtemps.

Blogueuse

Marie-Eve Branconnier

Migraineuse chronique depuis son plus jeune âge, Marie-Eve n'aura été diagnostiquée qu'à la fin de l'adolescence. Son parcours, à travers son incompréhension personnelle de sa condition, fera en sorte qu'elle cherchera beaucoup à comprendre la migraine au travers des années. Ayant une carrière dans le marketing et les communications, elle a de la facilité à imager et à exprimer ses idées. Elle souhaite mettre cette capacité à l’œuvre afin d'aider les migraineux et migraineuses comme elle. Elle voudrait vulgariser la migraine pour tous ceux et celles qui n'ont pas la facilité à trouver les bons mots pour l'expliquer, que ce soit à eux-mêmes ou bien à leurs proches. Forte de ses expériences tumultueuses avec différents spécialistes et traitements, et à la suite de ses nombreuses lectures sur le sujet, elle détient une connaissance assez approfondie de la migraine. Toutefois, ses textes veulent plutôt apporter un regard léger et positif sur cette condition qu’est la migraine.

Blogueuse

Alex DeSources

Alex DeSources est aux prises avec la migraine depuis son enfance. C’est rétrospectivement qu’elle fait ce constat. Maux de têtes, nausées, mal aux cheveux, puis acouphènes, pertes d’équilibre (instabilité), et enfin photophobie, phonophobie et des névralgies qui s’étendent sur tout le côté droit et problèmes de concentration. Malgré tout, les mots l’habitent, marcher l’anime et quand la douleur se tait: danser librement au son de la musique. Alex doit renoncer à exercer son métier dont elle était « amoureuse » et redessiner sa vie. Son travail à temps plein, c’est désormais apprivoiser Suzette, sa migraine, qui ne la quitte jamais vraiment. Mais la douleur étant son lot depuis jeune enfant, il lui reste de l’espace pour vivre seule et entre amis et créer dans ce monde indescriptible des migraineux.

Blogueuse

Sylvie Hill

Migraineuse depuis 1987, Sylvie a d’abord souffert de maux d’estomac et de maux de tête jusqu’à l’âge de 12 ans avant que ne survienne une première crise majeure. Un matin, devant l’immense structure circulaire de l’Epcot Centre à Disney World, en Floride, elle a fait l’expérience d’une première aura. L’événement a montré qu’une prise en charge parentale rapide ou des lacunes affectives peuvent faire cheminer un migraineux vers l’acceptation et l’autogestion, ou encore installer la honte et l’inquiétude. Sylvie a recours à Imitrex, à des thérapies par la parole et à l’amour pour gérer sa condition. Elle conjugue ses migraines menstruelles avec un emploi à temps plein dans le secteur des communications, et a mené des projets à titre de professeure de littérature dans des centres universitaires de formation continue, d’organisatrice d’événements littéraires, de chroniqueuse et de poète et artiste de poésie orale, avec deux livres publiés à compte d’auteur.

Animatrice de groupes de soutien thématique

Annie Ledoux

Ergothérapeute depuis 2009, Annie place la qualité de vie au centre de ses interventions, tout comme de sa vie personnelle. En effet, lorsque la migraine chronique s'est installée dans sa vie, elle a dû apprendre à aborder la maladie autrement. Les groupes d'entraide de Migraine Québec et la thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT) ont été le tournant majeur dans la prise en charge de sa condition. Afin d'en faire connaître les bienfaits, elle s'implique comme bénévole pour Migraine Québec en 2016 et 2017. Elle y organise alors des conférences, dont une sur l'ACT, et des groupes d'entraide, même au parc! Elle crée et anime un groupe s'inspirant des principes de la thérapie ACT et participe à l'idéation développementale de l'organisme. En parallèle, elle contribue à la rédaction d’un chapitre de livre pédagogique portant sur la thérapie ACT, en y rédigeant une histoire de cas de migraineux. Après avoir fondé sa famille, elle reprend son implication pour Migraine Québec en 2022. Elle désire offrir un accompagnement particulier aux membres afin de prévenir la chronicisation de leur condition, de maintenir leur participation à des activités significatives ou au travail et de retrouver une qualité de vie malgré la migraine.

Blogueuse

Maryse Loranger

Souffrant de céphalées depuis le tout jeune âge, cela fait 33 ans que Maryse vit quotidiennement avec la migraine. Pendant tout ce temps, la santé par le mouvement est au cœur de ses études et de sa vie professionnelle. Cela se traduit par son ardent désir de trouver les solutions qui ont une influence positive sur le corps et le mental. Avec le temps, elle a élargi son champ de connaissances et de pratique qui lui permettent maintenant d’en partager l’essence. Elle souhaite maintenant rejoindre d’autres personnes vivant avec la migraine dans le but de les aider à reprendre leur santé en proposant des pratiques de vie, en leur partageant des informations et des ressources efficaces et en faisant partie de la solution en ce qui a trait à la lutte contre la stigmatisation qui entoure la migraine.

Blogueuse

Mélissa Mitchell (Alias Savannah Queen)

Migraineuse depuis le début de l’âge adulte, Mélissa vit maintenant avec la migraine chronique quotidienne. Au fil du cheminement psychologique et du processus d’adaptation lié à la douleur chronique, elle a développé une connaissance approfondie des impacts de la migraine sur le corps. Elle souhaite partager ses expériences et ses stratégies pour aider d’autres migraineux dans leur parcours. Au-delà de la documentation scientifique, elle propose un regard imagé et humoristique sur cette maladie si complexe afin de la vulgariser, en s’adressant autant aux migraineux qu’à leurs proches. Mélissa présente également des capsules vidéo traitant de différents aspects liés à la migraine sur la page Facebook de Migraine Québec.

Blogueuse

Kim V.

Kim a rencontré la migraine vers l'âge de 8 ans. Elle ne comptait pas s'en faire une amie, mais cette invitée indésirable la trouve particulièrement attachante et la suit avec plus ou moins d'insistance depuis 41 ans. Le parcours de Kim à travers les consultations médicales et les différents types de médications lui a permis de découvrir les triptans, médication efficace pour stopper les invitations de la migraine, mais pas encore de remède miracle. Depuis toujours, Kim prend soin des autres, ce qui l'a amenée à devenir intervenante. Elle comprend bien la souffrance, tant physique que psychologique. Elle se sert beaucoup de l'humour pour dédramatiser les situations, mais jamais les minimiser. Par ses textes, elle sensibilise et éduque les gens au sujet de migraine, parce que l'information peut mettre un frein à la stigmatisation.

Blogueuse

Sara 

Migraineuse chronique (officiellement reconnue et certifiée depuis 2010), Sara vit avec la migraine depuis la fin de son adolescence. Elle est étudiante et chargée de projet. Elle est spécialiste en éducation muséale, en économie sociale et en innovation sociale. Introvertie et se considérant comme réaliste-optimiste, ses convictions et ses valeurs guident ses implications personnelles et professionnelles. Elle aime être dans l’action, sur le terrain, auprès des gens, et s’implique dans différents projets qui répondent à des enjeux sociaux. L’art et la nature sont ses lieux de refuge nécessaires pour survivre en société. Actuellement en processus d’acceptation face à sa condition, Sara veut, par son implication au sein de Migraine Québec, partager (avec une touche d’humour bien à elle) ses réflexions et ses pistes de solution mises en place pour être en mesure de concrétiser ses rêves... et peut-être les vôtres, qui sait!