Poésie : Dormir

Par Alex DeSources • Le 9 août 2022


Dormir
Ma tête explose
Je lancine de tout mon corps.
je ne comprends pas
La vie joue au marteau piqueur sur mes nerfs. Je ne contrôle rien les bras, les jambes et les pieds.
Je grelotte, dehors c’est 35 de ressenti
Je suis en danger.
Quelqu’un me poursuit pour me faire du mal. J’ai peur, je panique et me réveille.

C’est Suzette qui joue les nocturnes… Fâchée que je l’aie enfermée en elle-même avec les triptans… Je tremble de partout comme en un mini état de choc. J’ai échappé à une forme de mort.

La vie, entendre la vie… Ne pas mourir de cette sensation de bataille titanesque entre moi et le reste des mondes, là où Suzette réside et m’entraîne. Rester là, c’est mon Voeu, avec mes livres, mes plantes et la rivière. Mon petit chien qui vient.

Le café est bon et la lecture possible. Ma doudou m’entoure de sa douceur. J’ai hâte d’avoir mon petit pitou pour me ramener plus rapidement dans la réalité.

Quand ça m’arrive le jour, je me dépêche d’aller marcher longtemps hantée par le seul but de fuir ce goût de petite mort somme toute très désagréable.

Je ne sais pas comment s’appelle cette phase de confusion dans la migraine. J’aimerais lui donner un nom pour apaiser mon âme.

Univers, aide-moi à rétablir la paix en me glissant doucement dans tes harmoniques.

Voilà qui est fait!

Alex


S’abonner
Avisez-moi lors de
guest

1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Maryse Loranger
il y a 1 mois

Alex, tu décris parfaitement ce qui se passe lorsque la migraine nous suit jusqu’en dans notre sommeil. Je fais souvent de très mauvais rêves ou des cauchemars lorsqu’elle s’installe sournoisement dans ma nuit. Vivement ton bébé chiot qui arrive! Avec lui, ce sera la vie, les rires, les moments d’émerveillement et plus…et plus…

En attendant, je te souhaite que des nuits remplies de douceurs avec les nocturnes de Chopin en trame de fond et des rêves qui font rêver ce qu’il y a de plus beau.

X