Aimovig fonctionnera-t-il pour moi? Sommaire des résultats des essais cliniques randomisés publiés

Par Dre Elizabeth Leroux • Le 7 mai 2019


Mise à jour, 4 mai 2021

Consultez les indications sous le tableau pour savoir comment lire et interpréter les résultats.

 Taux de réponse de 50 %Taux de réponse de 75 %
Migraines épisodiques STRIVE (70 mg, 140 mg)5/102/10
Migraines épisodiques ARISE (70 mg)4/10N. D.
Migraines épisodiques réfractaires (échec de 2 à 4 mesures préventives) LIBERTY (140 mg)3/101/10
Migraines chroniques (70 mg, 140 mg)4/102/10
Avec surutilisation de médicaments3,5/10N. D.
Migraines chroniques réfractaires, sous-analyse, phase 2 (2 échecs ou plus)4/101/10 (70 mg)
2/10 (140 mg)

N. D. = Non disponible

Chaque valeur exprimée en fraction (X/10) est une approximation (à +/- 1 à 2 %) tirée des résultats des études publiées sur l’erenumab (Aimovig). Les références de ces études figurent au bas de cette page. Des résumés sont offerts gratuitement sur Pubmed.

Une valeur de 3/10 signifie que lorsqu’un médecin prescrit Aimovig à un patient au profil semblable à celui des études, ce patient présente 3 chances sur 10 (environ) d’obtenir une réponse de l’ordre de 50 % ou de 75 %.

Une valeur de 3.5/10 concerne les patients prenant la dose de 140 mg.

Une valeur de 3.6 /10 concerne les patients prenant la dose du 70 mg.

Les résultats n’ont pas été très différents entre les doses de 70 mg et de 140 mg, sauf pour les patients comptant des échecs de mesures préventives.

Qu’est-ce que le taux de réponse de 50 %?

Il s’agit d’un paramètre courant utilisé dans la recherche sur la migraine. Un taux de réponse de 50 % représente une diminution de 50 % du nombre de jours de migraines. Pour une personne aux prises avec des migraines chroniques 22 jours par mois, cela serait l’équivalent d’une diminution à 11 jours par mois. Pour une personne aux prises avec des migraines épisodiques 10 jours par mois, le taux de réponse de 50 % représenterait une diminution de la fréquence à 5 jours par mois.

Le taux de réponse de 75 % fonctionne de la même façon.

Migraines épisodiques : migraines avec ou sans aura à une fréquence de 14 jours ou moins par mois.

Migraines chroniques : historique de migraines avec ou sans aura à une fréquence de 15 jours de maux de tête par mois, dont au moins 8 jours de migraines (et non de maux de tête uniquement).

Migraines chroniques réfractaires : migraines chroniques n’ayant présenté aucune amélioration après deux traitements préventifs. Prenez note que les études excluent les patients pour lesquels trois traitements ou plus ont échoué. Les patients de l’étude LIBERTY ont échoué de deux à quatre traitements préventifs.

Surutilisation de médicaments : prise fréquente de médicament à action immédiate pour traiter des attaques de migraines. Le terme « surutilisation » induit qu’une utilisation fréquente peut entraîner une détérioration des migraines (céphalées médicamenteuses), et peut probablement être considérée comme « excessive ». Les chiffres courants lorsqu’il est question de surutilisation sont de 15 jours par mois (pour l’acétaminophène ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens seulement) et de 10 jours (pour les triptans, les opioïdes et toute combinaison).

Références :

  • STRIVE (migraines épisodiques) : Goadsby, et al. N Engl J Med. 2017;377:2123-2132.
  • ARISE (migraines épisodiques) : Dodick, et al. Cephalalgia38(6), 1026–1037. 
  • Étude sur les migraines chroniques : Tepper, et al. Lancet Neurol. 2017;16:425-434.
  • LIBERTY (échecs avec les migraines épisodiques) : Reuter, Lancet. 2018 Nov 24;392(10161):2280-2287
  • Sous-analyse – échecs antérieurs avec les migraines chroniques : Ashina, et al. Cephalalgia. 2018;38(10):1611-1621
  • Sous-analyse – surutilisation de médicaments : Tepper, et al. Neurology. Consulté en ligne le 17 avril 2019
  • Tepper et al. Neurology Erenumab in chronic migraine with medication overuse. 2019;92:e2309-e2320. doi:10.1212/WNL.0000000000007497

S’abonner
Avisez-moi lors de
guest

12 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Karine Lévesque
Karine Lévesque
il y a 3 années

À entendre parler les spécialistes de Aimovig depuis tout ce temps, on a gonflé mes attentes. Je trouve que les chiffres ci-haut ne sont malheureusement pas siiiiii encourageants. 🙁 Je ressens beaucoup de déception. Personnellement, ça m’enlève de l’espoir plus que ça m’en donne… J’ai reçu 2 traitements à date, et je ne sais pas encore vraiment où me situer dans tout ça. Une chose est certaine, les miracles n’existent pas.

Josée Tétreault
Josée Tétreault
il y a 2 années
En réponse à  Karine Lévesque

C’est nouveau, il faut donner une chance au médicament d’être testé à ceux qui en ont besoin. Ensuite, les tableaux pourront indiquer exactement ce qu’il en est. J’ai eu seulement qu’une injection à date et j’ai vu un changement extraordinaire en ce qui me concerne!!

Aline Légaré
Aline Légaré
il y a 2 années
En réponse à  Josée Tétreault

Chanceuse. Moi ça fait un an et aucun changement. Découragée.

JCC
JCC
il y a 3 années

Ce tableau n’est pas miraculeux, mais semble réaliste et honnête….Il ne faut donc pas se faire trop d’illusions, mais il faut au moins essayer une fois pour voir , car chaque cas individuel est différent, bien qu’ayant des racines communes…Ensuite, ne pas oublier qu’à long terme il faudra surveiller de près le système cardiaque……

Nicole St-Pierre
Nicole St-Pierre
il y a 3 années

J’aimerais recevoir vos infos lettres
Merci.

Louise Houle, Directrice générale
En réponse à  Nicole St-Pierre

Bonjour, Pour recevoir nos infolettres, il faut devenir membre. Dans le menu « Communauté » vous allez voir « Devenir membre ». Il faut remplir le formulaire. Bienvenue parmi nous !

Louisette David
Louisette David
il y a 3 années

Il faut se donner du temps…..
Moi je suis traitée au topamax, botox et Aimovig et j’ai de l’espoir cette fois-ci! Migraineuse depuis une trentaine d’années ouf!!!!
Il est temps pour nous les migraineux d’avoir une meilleure qualité de vie!

Aline Légaré
Aline Légaré
il y a 2 années
En réponse à  Louisette David

Moi aussi! Tout ça n’a pas marché.

Francine Cloutier
Francine Cloutier
il y a 3 années

Bonjour à vous tous j’en suis à 3e injection de 70 gr. D’AIMOVIG, le seul bienfait que j’ai est une diminution de l’intensité des migraines pour les 2 premiers mois. Ce mois-ci est mon 3e et ça ne va pas très bien. Comme dit Karine les miracles n’existent pas je m’attendais à beaucoup plus. Ne perdons pas espoir ils sont peut-être sur la bonne voie.
Francine Cloutier

Carole
Carole
il y a 3 années

Bonjour, Moi je l’ai pas encore commencé je suis venu vous lire avant de prendre ma décision , mon neuro m’en a parlé et selon lui sa avait l’air Super beau mais….. à vous lire je suis un peu déçue. Je me demande pk plus haut une dame dit faudra surveiller le systeme cardiaque y a t-il qq,un qui peut me répondre à ce sujet ça m’inquiète ça?

nathalie ouellet
nathalie ouellet
il y a 2 années

pour moi c est un miracle! je rentrait a l urgence toutes les semaines en ambulance ou avec aide de mon conjoint perdis connaissance , trouble de vision pression basse ect,,,, et la douleur etait rendu insupportable et le neurologue avait tout esssayé avec moi j a prit 1 mois a 70 mg ensuite 140mg pour moi c est miraculeux , je ne sis jamais retourné a l urgence depuis 1 an , la j ai enfin trouvé et le gouverneent veux pas payer , j etais sur un programme donc je reviens a la case depart , il me reste comme option operation mais je perdrais la vue et j aurais de lourdes sequelles j ai pas envie de vivre comme un legume et endurer sa je sis plus capable , sa fait tellement mal c est indescriptif que va t il m arriver ,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Louise Houle, Directrice générale
En réponse à  nathalie ouellet

On comprend bien votre détresse. Pour l’instant, vous avez deux options.
1) Votre médecin peut faire une demande de « patient d’exception » à la RAMQ pour avoir accès à Aimovig.

2) Ou, vous pouvez essayer le 2e anti-CGRP qui est arrivé sur le marché – Emgality. Pour l’instant, ils ont un programme de compassion pour des gens ayant 8 jours de migraines par mois. Mais on ne sait pas pour combien de temps le programme va être offert. Voici les infos pour votre médecin:

Pour inscrire un patient, un médecin traitant doit remplir un formulaire d’inscription et le soumettre au LillyPlus™ Migraine Patient Support Program (PSP) par télécopie au 1-844-684-6152 ou par courriel à [email protected].

Espérant que ces informations vous seront utiles.
Bonne chance dans vos démarches.