Est-ce que les hommes peuvent avoir des migraines?

Par Migraine Québec • Le 12 octobre 2011


Près de 7% des hommes sont migraineux. Bien souvent, ils passent inaperçus auprès des médecins qui perçoivent la migraine comme une maladie surtout féminine. Les hommes ont aussi tendance à décrire leurs symptômes un peu différemment. Même sans dire « j’ai mal au coeur » ou « la lumière me dérange », ils auront tendance à s’isoler en attendant que la crise passe.

Contrairement à la migraine, le cluster headache (céphalée de Horton) est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes (5 fois plus), mais reste beaucoup moins fréquent que la migraine (1/2000). Les crises de cluster headache sont centrées sur un côté de la tête, souvent autour de l’oeil, durent moins de 3 heures (la migraine dure plus que 4h), peuvent survenir de nombreuses fois par jour, parfois toujours aux mêmes heures, et sont accompagnées d’un oeil rouge, fermé ou qui coule, ou encore d’un écoulement nasal du même côté que la douleur. La douleur est très, très intense, parmis les plus intenses répertoriées dans le monde médical. Elle est si intolérable qu’elle a poussé certains à se suicider.

Si vous croyez souffrir de cluster headache, lisez notre feuillet d’information sur ce site, consulter les sites anglais ClusterHeadaches.com et OUCH ou encore le site de l’Association Française Contre l’Algie Vasculaire de la Face et contactez notre clinique.

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC, Neurologue, médecine des céphalées


S’abonner
Avisez-moi lors de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel L’Ecuyer
Michel L’Ecuyer
il y a 1 année

Je suis actuellement dans un cycle d’algie. Récalcitrant cette fois à la prednisone et au verapamil. Je consomme 2 injecteurs nasaux Zomig 5mg par jour, mais ça reste à un niveau de douleur qui s’approche du 10. Mes cycles durent généralement 3 mois…j’ai hâte que ça passe à la phase décroissante parce que je suis épuisé physiquement et mentalement.
Je viens de prendre connaissance d’un nouveau médicament homologué, pour la première fois dans l’histoire, qui s’attaque à cette affliction qui est actuellement traitée un peu n’importe comment selon des recettes dont l’efficacité est à l’avenant. Sans surprise, l’assurance médicaments du Québec ne couvre pas ce médicament, ni les assureurs privés qui se calquent sur les listes gouvernementales. Trop tard pour moi pour utiliser ce médicament, mais au prochain cycle, je vais briser mon petit cochon pour me l’offrir…le coût de mon traitement éventuel pour un cycle, environ 2 500$. Merci au gouvernement d’oublier encore une fois les maladies orphelines…j’en souffre depuis 28 ans.

Louise Houle, Directrice générale
En réponse à  Michel L’Ecuyer

Je suis sincèrement désolée pour votre souffrance. J’espère que vous êtes bien suivi par un neurologue. Vous pouvez lui demander de faire une demande de « patient d’exception » pour ce médicament qui coûte cher. Pour vous encourager, Migraine Québec vient de former un comité de défense des droites de patients pour travailler, entre autres, sur l’accès à des médicaments novateurs contre la migraine. Nous allons tenir notre communauté à jour. Inscrivez-vous à notre infolettre et devenez membre pour nous soutenir, si le coeur vous en dit. Entre temps, ne lâchez pas et dites-nous s’il y a autre chose que nous pouvons offrir à notre communauté. N’oubliez pas que nous avons des groupes d’entraide sur Zoom (voir le calendrier) et un groupe privé sur FB « Partage Migraine Québec ». Portez-vous bien.

X