Dessine-moi ta migraine – Ateliers de recherche-création


Quand : le lundi 18 mars 2024, de 13 h à 15 h HAE (incluant du temps de création, des moments silencieux, du partage et une pause)

*Un groupe peut accueillir 7 personnes. Si le groupe du 18 mars affiche complet, un groupe supplémentaire pourra être ouvert.

Les ateliers sont animés par Isabelle Mahy, Ph.D et Evelyne Bouchard, M.A., qui sont les responsables de ce projet de recherche-création, et qui vivent toutes les deux avec la migraine. Si vous avez des questions relatives à la recherche, n’hésitez pas à nous contacter.

Inscrivez-vous en remplissant le formulaire au bas de la page.

Si vous voulez participer à l’atelier 2 et que vous n’avez pas participé à l’atelier 1 à l’automne, contactez-nous au [email protected] après votre inscription. Vous serez invité·e à participer à l'atelier 1 à une date qui sera déterminée avec les participants et les animatrices.

Coût : gratuit

Contact : [email protected]


Atelier 2 : RESSENTIR

Migraine Québec et Isabelle Mahy, professeure associée de l’UQAM, vous invitent à faire partie d’un groupe fermé sur Zoom dans le cadre d’une recherche qui vise à faire évoluer la compréhension, les perceptions et les images que les gens se font de la migraine ou des céphalées quand ils n’en souffrent pas. Pour y parvenir, nous vous invitons à créer les images qui reflètent ce qu’est la réalité de la migraine pour vous. Nous partons du principe que vous êtes le ou la mieux placé·e pour en parler et pour la représenter.

Vous n’avez pas besoin de savoir dessiner pour y participer et vous n’êtes pas tenu·e d’être présent·e à tous les cinq ateliers, qui se donneront au cours du prochain an et demi.

Du point de vue éthique, puisqu’il s’agit d’une recherche, un fois inscrit·e, vous serez invité·e à donner votre consentement pour y participer et vous pourrez vous en retirer à tout moment. Votre contribution à la recherche sera anonyme. Vous pouvez consulter le formulaire de consentement ici.

Pendant les ateliers, nous enregistrerons les échanges pour les fins de la recherche uniquement. Rien ne sera rendu public et il n’y aura aucune rediffusion.

Le projet et ses intentions

« Dessine-moi …ta migraine/douleur chronique/handicap », recherche participative sur l’auto-représentation par des ateliers de création visuelle pour et par les personnes vivant ces réalités.

La migraine et les douleurs qu’elle entraîne frapperait 14% de la population mondiale, ce serait la 3e maladie la plus répandue. Bien qu’elle soit la 2e cause d’invalidité la plus répandue au monde et qu’elle arrive au 1er rang des maladies neurologiques causant ces incapacités, elle reste largement méconnue, malgré les impacts humains, sociaux et économiques qu’elle entraîne. Elle est souvent confondue avec le mal de tête ou fait l’objet de dénigrement.

Dans cette recherche, nous interrogeons cette représentation propagée par les médias. Les études menées sur le handicap et la douleur favorisent le point de vue des personnes concernées, autrement dit, les personnes qui vivent avec cette maladie sont les mieux placées pour sensibiliser les autres. C’est la perspective que nous adoptons. Celle-ci devient un moyen privilégié de donner une voix aux personnes vivant avec la migraine ou des céphalées, sachant qu’elles souffrent souvent d’isolement, de dépression, d’anxiété, et que les tentatives de suicide sont trois fois plus nombreuses dans ce groupe que dans le reste de la population.

La recherche permettra d’enrichir les connaissances sur :

  • les formes concrètes d’auto-représentations des personnes vivant avec la migraine ou des céphalées qui émergent de la démarche de création artistique
  • le rapport à soi, à la maladie, à la douleur, le rapport aux autres et le sentiment d’inclusion qui peuvent être affectés par cette expérience
  • le bien-être éprouvé (personnellement et collectivement) par la participation à l’expérience de création
  • comment la démarche contribue à permettre une expérience sensible bénéfique

Les formes que prendront les traces de la démarche sont une exposition virtuelle et une publication collective réalisées avec les participants intéressés.

Les ateliers – objectifs et déroulement

Automne 2023
Atelier 1 : PERCEVOIR
Apprendre à percevoir et traduire visuellement ce qui se passe dans le corps et échanger avec les autres sur cette expérience sensible
Dans ce premier atelier, il y aura du temps de création, des moments silencieux, du partage et une pause.

Hiver 2024
Atelier 2 : RESSENTIR
Apprendre à ressentir et traduire visuellement ce qui se passe dans le corps et échanger avec les autres sur cette expérience sensible
Dans ce deuxième atelier, il y aura du temps de création, des moments silencieux, du partage et une pause.

Printemps 2024
Atelier 3 : REPRÉSENTER
Apprendre à se représenter et traduire visuellement ce qui se passe dans le corps et échanger avec les autres sur cette expérience sensible
Dans ce troisième atelier, il y aura du temps de création, des moments silencieux, du partage et une pause.

Automne 2024
Atelier 4 : RÉUNIR/ASSEMBLER
Apprendre à apprécier les œuvres visuelles réalisées par soi et par les autres
Dans cet atelier, il y aura du temps de conception, des moments silencieux, du partage et une pause.

Hiver 2025
Atelier 5 : EXPOSER
Faire l’expérience de préparer la diffusion dans l’espace public des œuvres visuelles et textuelles produites par soi et par les autres participants
Dans cet atelier, il y aura du temps de conception, des moments silencieux, du partage et une pause.

Printemps 2025 :
PUBLIER
Faire l’expérience de participer à la publication dans l’espace public des œuvres visuelles et textuelles produites par soi et par les autres participants
Dans cet atelier, il y aura du temps de réflexion, des moments silencieux, du partage et une pause.

Qui peut participer?

Toutes les personnes vivant avec la migraine ou des céphalées ainsi que les personnes vivant auprès d’elles.

Qui sont Isabelle Mahy et Evelyne Bouchard?

Isabelle Mahy, Ph.D., professeure associée, département de communication sociale et publique, UQAM, collaboratrice à la Chaire de recherche du Canada sur les médias, les handicaps et les (auto)représentations. Elle vit avec la migraine et s’intéresse au bien-être que les pratiques artistiques peuvent apporter, entre autres les récits visuels. Elle a longtemps étudié et accompagné le changement organisationnel. 

Un article écrit par Isabelle Mahy, dans le cadre du projet montre que pratiquer une activité de création artistique apporte du bien-être aux personnes vivant avec un handicap. À travers ce texte, accompagné de dessins, Isabelle Mahy tente de découvrir comment transformer son travail alors qu’elle est aux prises avec la migraine qui remet tout en question.

Artiste interdisciplinaire, Evelyne Bouchard, M.A., est aussi enseignante en arts visuels et collaboratrice à la Chaire de recherche du Canada sur les médias, les handicaps et les (auto) représentations. Par la création, elle souhaite mettre en valeur l’accueil, le dialogue et les images de l’expérience sensible. Elle vit avec la migraine et le trouble du spectre de l’autisme (TSA).

INSCRIVEZ-VOUS dans le formulaire ci-dessous pour réserver votre place dans l’atelier.

Si vous désirez vous inscrire à la liste d’envoi du projet, et recevoir les informations sur les futurs ateliers, veuillez remplir le formulaire ici.

Les ateliers font partie d’une recherche. Du point de vue éthique, il est important que vous ayez en main toutes les informations utiles pour décider de participer. Vous pouvez consulter ces informations dans le formulaire de consentement accessible ici.

Une fois inscrit·e à l’atelier, vous recevrez un lien vers le formulaire de consentement à remplir en ligne. Il sera automatiquement transmis à la chercheure responsable.

Le groupe du 18 mars est complet. Selon la demande, un groupe supplémentaire pourra être ouvert. Pour indiquer votre intérêt pour ce groupe, veuillez écrire un courriel à [email protected].