Acceptation

Par Maryse Loranger • Le 16 mars 2021


Avant…

Il y a presque 8 ans maintenant, j’ai vécu une réalisation. Celle de vivre avec la migraine chronique dont la réalité est maintenant la mienne pour un bon bout encore. Nul ne sait quand ou comment ça se terminera. En fait, le corps médical me confirme que je vivrai avec cette affection jusqu’à la fin de mes jours. Vraiment? Que seule l’acceptation était la solution. Eh bien!

Dans un blogue précédent, j’ai déjà abordé que cette option d’acceptation fut plus que difficile à avaler. C’est vrai. C’est très bien, le concept d’acceptation. Plusieurs personnes le disent, le clament et même l’écrivent dans des livres de développement personnel sur l’acceptation. Mais c’est aussi nécessaire sinon essentiel de regarder plus loin. Je veux bien accepter, mais j’aimerais surtout savoir ce que j’accepte! Est-ce que j’accepte la douleur qui accompagne mes jours et mes nuits? Est-ce que j’accepte que ma vie change du tout au tout? Est-ce que j’accepte tout et rien au nom de la migraine? Accepter ce que je ne peux changer? Ces questions tournaient dans ma tête. Et si je pouvais changer les choses? Et si je pouvais trouver des solutions? Et si je traversais cette période de douleur pour creuser plus profond et reconnaître la source?

Alors…

Je me suis donc retroussé les manches pour chercher ce qui deviendrait ma solution, mon exutoire et mon médicament. Puis, un désir très profond est né en moi. Celui d’apporter mon expertise de kinésiologue à un autre niveau. Celui de trouver les solutions qui m’avaient toujours été bénéfiques au cours de mon existence. Parce que nous sommes des humains qui vivent des situations d’humains, j’ai décidé de tester sur moi avant pour partager ensuite avec ceux et celles qui vivaient aussi la douleur chronique et plus précisément la migraine.

Maintenant…

Pour l’enfant, le mouvement, c’est un besoin instinctif et naturel de calibrer et équilibrer son énergie. Pour le sportif, le mouvement, c’est sa nourriture, son carburant et son exutoire tout en même temps. Pour l’aîné, c’est entretenir la mobilité, le contact avec soi et l’autonomie qui procure le sentiment de sécurité. Pour quiconque, c’est une façon de se mettre en forme ou de la garder, de se donner des buts à atteindre ou de se dépasser, de se retrouver ou de s’oublier un peu, de dépenser de l’énergie ou de se sentir en vie, de sentir son énergie remonter à travers le corps ou de se calmer en redescendant un peu d’une énergie nerveuse et toxique, de s’allouer un temps pour soi ou pour partager des bons moments avec autrui.

Le mouvement, c’est se retrouver ou s’oublier un peu.

Se retrouver, s’oublier. Inspirer, expirer. Prendre conscience, laisser aller. Ressentir, observer. C’est paradoxal, vous me direz. Pourtant, toute notre vie, nous allons d’une expérience à l’autre en découvrant des facettes très contrastées de notre personnalité. Et c’est ce qui nous fait avancer. La prise de conscience, le ressenti, les changements que nous apportons. Tout ce processus d’apprentissage de la vie nous met en mouvement.

Courte analogie : pour créer un bonsaï, on doit prendre en considération les inclinaisons naturelles et les besoins de l’arbre qui se dresse devant nous. Ainsi, on le travaillera afin de lui préserver sa direction d’un côté tout en lui fournissant un équilibre de l’autre.

On ira même jusqu’à ligaturer les branches pour plier et positionner celles-ci. Après quelques mois, les branches se stabilisent dans leurs nouvelles positions et il est alors temps de retirer les fils. La direction du bonsaï a été apportée par un changement. Quoique je ne sois pas un bonsaï, j’ai vécu l’expérience du changement de direction pour retrouver l’équilibre.

Chacun à notre manière, sans le savoir, nous ligaturons nos branches, donnons une nouvelle direction à nos vies. Le mouvement au sens large est notre leitmotiv.

Le mouvement est essentiel à l’épanouissement de tous et dans tout.

Vous aimeriez intégrer le mouvement dans votre journée? Visitez : Capsules vidéo – Migraine Québec


« Passionnée d’exercices, de la santé et amoureuse de la nature, j’écris sur des sujets qui sont teintés de bien-être, de mode de vie sain et d’écoute de soi. »

Maryse Loranger


2 réponses à “Acceptation”

  1. Avatar Rhéa Tellier dit :

    Allô Maryse.Je viens de découvrir que tu écris Sur ce site Web.Bravo.Tu écris très bien.Je voulais retrouver tes capsules Gyro alors j’ai tapé Migraine Québec comme tu m’avais déjà suggéré et pouf! Je vois que Tu écris de bien beaux textes très inspirantsJe vais continuer à te lire avec joie.C’est merveilleux car Tu aides beaucoup de gens.Tu as une belle âme!Je t’embrasse. Rhéa ❤️♥️

  2. Avatar Maryse Loranger dit :

    Merci Rhéa pour ton beau message et tes bons mots. Je suis contente que tu aimes les articles sur Migraine Québec. Il y a plusieurs outils sur ce site, pour aider les personnes qui vivent avec la migraine, et, la plupart des articles de blogue peuvent apporter des pistes de solutions et de réflexion à la majorité des gens, peu importe la situation. Je suis heureuse que tu découvre cette mine d’or. Pour trouver les capsules Gyrokinesis plus facilement, tu peux aller sous l’onglet publications qui est juste en haut. Puis dans le menu déroulant, tu peux cliquer sur capsules vidéo, et tu auras une page qui ouvrira sur toutes les vidéos. Si tu désires seulement les exercices Gyrokinesis, tu va dans le menu qui est sur cette page (sous la note d’avertissement) et tu choisis la catégorie exercices physiques). Voici le lien: https://migrainequebec.org/publications/capsules-videos/?_sft_video-category=exercices
    Chaque lundi, tu y trouveras un nouveau mouvement! 🙂
    Je te souhaite une magnifique journée ma douce amie.
    Maryse

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

X