Extrait de notre bibliothèque: Les traitements disponibles

Par Migraine Québec • Le 1 octobre 2012


Voyez le texte original sous format PDF à partir de notre bibliothèque : Les traitements disponibles

Les traitements de crise Questions fréquentes, réponses utiles par www.migrainequebec.org FEUILLET D’INFORMATION NO 1 AUTOMNE 2012

Le but du traitement de crise (pris au besoin): empêcher la progression de la crise et retourner à vos activités. En traitant la crise dès le début, vous augmentez vos chances de succès de 30%. Ces graphiques représentent deux façons de traiter une crise migraineuse. Dans l’image de gauche, le médicament (étoile jaune) est pris lorsque la douleur est déjà sévère (dans le rouge). La crise se poursuit. Dans le graphique de droite, la douleur n’a pas franchi le stade modéré. La médication est efficace, et la crise est cassée.

Traitements de crise disponibles (NON exhaustif) Analgésiques les combinaisons avec codéine, caféine et barbituriques causent la céphalée rebond Acétaminophène régulier Combinaisons: Fiorinal, Tylenol Codéine, Empracet, Atasol, Tecnal Autres (anti-nausée) Gravol (diménhydrinate) Motilium (dompéridone) Maxeran (métoclopramide) Stémétil (prochlorpérazine). Analogues de l’ergot de seigle Migranal (DHE ou dihydroergotamine) Cafergot (ergotamine et caféine). Anti-inflammatoires Aspirine 900-1000 mg Ibuprofène 200-600 mg (Motrin, Advil) Naproxène 375-750 mg (Naprosyn) Indométhacine (Indocid) Diclofenac (Voltaren) Celecoxib (Celebrex) Acide méfénamique (Ponstan) Triptans Amerge (naratriptan) Axert (almotriptan) Frova (frovatriptan) Imitrex (sumatriptan) Maxalt (rizatriptan) Relpax (eletriptan) Zomig (zolmitriptan). Narcotiques (à éviter, haut risque d’abus) Codéine (Empracet) Morphine (Statex) Hydromorphone (Dilaudid) Oxycodone (supeudol) Tamadol (Tramacet, Zytram) Fentanyl Patch Buprenorphine (butrans)

Les traitements de fond Questions fréquentes, réponses utiles par www.migrainequebec.org FEUILLET D’INFORMATION NO 1 AUTOMNE 2012

Le but du traitement de fond (pris tous les jours): diminuer la fréquence et la sévérité des crises. On remarque l’effet de ce traitement sur un calendrier après 3 mois d’observation. Calendrier de base: 7 crises sévères, 3 crises modérées, 1 légère 6 Relpax (R), 9 Advil (A) 6/11 crises bien traitées. X (règles).

Traitements de fond (préventifs) disponibles (NON exhaustif)

Anti-épileptiques Topimarate (Topamax) Gabapentin (Neurontin) Acide valproïque (Epival, Depakene)

Anti-dépresseurs Amitryptiline (Elavil) Nortriptyline (Aventyl), Venlafaxine (Effexor)

Anti-hypertenseurs Nadolol (Corgard) Metoprolol (Lopressor) Propranolol (Inderal) Candesartan (Atacand) Lisinopril (Prinivil)

Produits naturels Coenzyme Q10 Magnésium citrate Pétasite (Petadolex) Vitamine B2 ou riboflavine

Injections Botox (migraine chronique seulement) Bloc du grand nerf occipital (Arnold) avec cortisone et analgésique Calendrier après traitement: 4 crises sévères, 1 crise modérée, 1 légère 3 Relpax (R), 4 Advil (A), 5/6 crises bien traitées. X (règles).


S’abonner
Avisez-moi lors de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
X