Les « Experts »

Par Kim V. • Le 24 novembre 2021


Par définition, un expert est une personne qui connait et maitrise très bien un ou plusieurs sujets précis. Dans le cas qui nous intéresse, la migraine, le neurologue est l’expert par excellence. Le cerveau demande une attention spécifique, de par sa grande complexité.

C’est pourquoi il faut prendre avec un grain de sel les conseils de tout un chacun. Dès qu’il est question de santé, de maladie – anxiété, dépression, migraine, mal de dent ou n’importe quoi d’autre – les pseudos experts surgissent dont on ne sait où. Ce sont la plupart du temps des gens qui sont pleins de bonnes intentions et qui ont véritablement à cœur notre bien-être, mais qui n’ont aucune réelle notion médicale ou scientifique. Évidemment, dans toute leur volonté d’aider par leurs bons conseils, ils en connaissent beaucoup plus long sur la maladie dont il est question que la personne qui en souffre.

Toute une brochette d’experts se présentent à nous avec leurs éventails de solutions, remèdes et antidotes. Il y a le collègue de bureau qui vous mentionne que vous confondez sûrement maux de tête de tension et migraine et que ce n’est pas du tout pareil, que diminuer votre stress et boire beaucoup d’eau va régler le problème, c’est certain. Votre troisième voisin, lui, vous suggère de vous purifier avec des cristaux et de faire brûler de la sauge pour remettre vos chakras en ordre alphabétique. Il ne faut surtout pas oublier votre vieil oncle, qui vous rappelle que son bon ami est « ramancheur » et qu’il pourrait vous arranger ça pour pas cher.

Ah oui! Il y a toujours également un étranger qui écoute le sujet de conversation et qui ne se gênera surtout pas pour s’immiscer dans la discussion et raconter qu’une connaissance à lui avait des maux de tête insupportables et qu’il en est décédé. Merci pour les bons mots d’encouragement… Il ne manque que Panoramix et sa potion et on aura des solutions pour tous les goûts. Il n’en reste pas moins qu’il y aura toujours des personnes qui croiront que la migraine est un mal imaginaire qui permet d’attirer l’attention et de prendre congé du travail.

Misère! Comme si on avait besoin de ça! Parce que si vous y pensez bien, ces gens-là arrivent au moment où nous sommes vraiment vulnérables! C’est-à-dire en pleine souffrance, où on a l’impression que notre cerveau est en pleine zone de construction comme les rues de Montréal, avec les cônes orange et le trafic inclus. La dernière chose que l’on veut faire est de commencer un débat sur qui a raison ou qui souffre le plus. Il peut être tentant de chercher une solution rapide à notre souffrance, surtout si les autres traitements n’ont pas donné les résultats escomptés. On peut rapidement devenir victime de charlatans!

Loin de moi l’idée de discréditer les remèdes de nos grands-mères et les croyances de chacun! Mais vu le sérieux de cette maladie et de la douleur intense qu’elle provoque, ne serait-il pas plus judicieux de chercher l’avis de véritables professionnels, et ce, même en médecine alternative, tels que la chiropractie, l’acupuncture, l’ostéopathie, physiothérapie et autres?

Il faut se rappeler que le véritable expert de notre maladie, c’est nous. Personne ne connait mieux que nous notre seuil de tolérance face à la douleur. Nous nous connaissons suffisamment bien pour savoir ce qui nous fait du bien et ce dont on a besoin. Plusieurs d’entre nous se sentent déjà assez coupables, bien que l’on soit véritablement mal en point. Le fait que l’on ne nous croit parfois qu’à moitié ou que l’on minimise l’impact de la migraine dans notre vie amène son lot d’anxiété. Parfois, il serait plus facile de porter un plâtre sur la tête pour faire taire les mauvaises langues : un plâtre, c’est visible; on pourrait enfin nous prendre au sérieux.

Vivre avec la migraine n’est pas anodin et on ne peut s’attendre à ce les gens comprennent notre détresse. C’est pourquoi on reçoit souvent des conseils à cinq cents par des gens convaincus de ce qu’ils avancent, mais qui n’ont aucunement l’expertise nécessaire pour nous conseiller et encore moins pour nous soigner. C’est à nous d’éduquer notre entourage sur cette pathologie neurologique ainsi que toutes les conséquences de cette dernière. Quand nous en souffrons constamment, nous savons très bien de quoi nous parlons!

Alors, armons-nous de patience, soyons vigilants et consultons médecins et spécialistes qui peuvent véritablement nous aider, parce que la santé ne s’achète pas chez Jean Coutu.

Et vous? Avez-vous des pseudo-experts autour de vous?

Kim


S’abonner
Avisez-moi lors de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
X