Une technique de respiration pour VOUS et la gestion de la migraine

Par Maryse Loranger • Le 29 janvier 2021


La douleur est une perception; elle est propre à chacun et elle est réelle. Elle est influencée par qui nous sommes, comment nous nous sentons au présent, et par notre façon de vivre et de penser.

– Programme ACCORD (Application Concertée des Connaissances et Ressources en Douleur).

Personnellement, mes pensées et mes émotions se trouvent en haut de ma liste de déclencheurs de migraines. La respiration abdominale fait donc partie de mes stratégies préférées lorsqu’il est temps de diminuer mon stress et, par le fait même, de gérer mes migraines. Il m’est arrivé très souvent de pouvoir éviter une migraine en pratiquant cette technique de respiration, en ramenant mon focus sur le rythme de l’inspiration et de l’expiration, en suivant le mouvement du ventre qui gonfle et se dégonfle. Apprendre à contrôler sa respiration permet de se détendre, de réduire son niveau de stress et même de diminuer la douleur.

Il existe plusieurs techniques de respiration, dont le « cleansing breath », tiré de la méthode d’exercice GYROKINESIS. On emploie cette respiration pour stimuler la relaxation du psoas, aussi appelé le « muscle des émotions ». Dans la vie des personnes aux prises avec la douleur chronique, l’importance de ce muscle est non négligeable. Profondément logé au centre de notre corps, le psoas garde en mémoire nos traumatismes, nos tensions et nos émotions. Étant l’acteur principal de notre réaction de « lutte ou fuite » dans les situations difficiles, il peut devenir une source de débalancement musculaire et de stress profond. Le côté positif est que lorsque ce muscle est relâché, il peut devenir une source importante de vitalité, de créativité et de bien-être.

Voici les étapes de cet exercice de respiration que je vous suggère. Je vous souhaite un moment de calme et de douceur pour vous-mêmes.

    1. Trouvez un endroit calme.
    2. Prenez la position de repos constructive en vous couchant sur le dos avec vos genoux pliés et vos jambes déposées à 90 degrés sur le siège d’une chaise. Il est important que l’arrière de vos genoux soit appuyé contre le bord de la chaise pour éviter des tensions aux genoux.
    3. Si vous préférez, asseyez-vous sur une chaise, le dos complètement appuyé contre le dossier pour obtenir un support complet pour votre dos.
    4. Prenez le temps de sentir la détente de votre dos contre le sol si vous êtes en position couchée.
    5. Posez vos mains au niveau de votre abdomen et relâchez vos épaules.
    6. À l’inspiration lente par le nez (au rythme de 3 secondes), imaginez l’air qui descend le long du dos à partir des omoplates jusqu’aux hanches.
    7. À l’expiration lente par la bouche (au rythme de 4 à 5 secondes), relâchez l’air doucement en relaxant le larynx. En vidant complètement vos poumons et votre abdomen, imaginez l’air qui remonte à l’avant du corps. Vous pouvez visualiser que vous remontez une fermeture-éclair.
    8. Sentez le mouvement rond et circulaire de votre respiration allant de l’arrière à l’avant du corps.
      • Arrière : tête – omoplates – milieu du dos – bas du dos
      • Avant : Abdomen – plexus – sternum – tête

Vous pouvez également employer des images ou des mots qui vous sont significatifs et les intégrer à l’inspiration et à l’expiration dans le but de créer une intention.

Par exemple :

  • recevoir-donner
  • expansion-connexion
  • amplitude-recentrage
  • demander-obtenir

Vous pouvez pratiquer cette technique de respiration tous les jours, si possible, pendant 5 minutes. Lorsque vous vous sentirez plus à l’aise, vous pouvez augmenter cette pratique de respiration de 2 à 3 fois par jour.

Pour vous donner une meilleure idée et être accompagné dans votre exercice de respiration, visitez ce lien et visionnez la capsule vidéo Respiration profonde et purifiante.

Bonne détente!

Maryse


Références

  • AQDC, douleurchronique.org
  • Juergen Bamberger. GYROTONIC® Psoas principles, 2013
  • Liz Koch. The psoas book, Guinea Pig Publications, 1997

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

X